Cultiver des hortensias au jardin : comme l’avoir toujours en fleurs

Hortensia en croissance dans le jardin. L’hortensia est une plante véritablement pittoresque. ses fleurs sont belles, colorées, élégantes. Si vous l’offrez à quelqu’un, c’est généralement parce que vous souhaitez lui déclarer un amour profond et indestructible : cela peut être votre partenaire, votre mère, votre meilleure amie.

Publicité

Comme toutes les plantes, l’hortensia a également besoin de beaucoup de soins et d’attention pour rester frais, parfumé et beau le plus longtemps possible.

Voyons ci-dessous ce qu’il faut faire concrètement pour arriver à ce résultat.

Cultiver des hortensias en pot

Cultiver des hortensias en pot est une bonne chose lorsque vous êtes sous des latitudes où l’hiver peut être vraiment rigoureux. C’est une plante qui n’aime certainement pas les basses températures, c’est pourquoi en hiver, il est préférable de la garder à l’abri dans les murs de la maison.

Le pot dans lequel on le place doit évidemment correspondre à la taille de la plante. Une chose très importante est qu’il y ait des trous dans le fond, afin d’assurer un drainage correct et qu’il n’y ait pas de stagnation d’eau.

Ce qui signifie évidemment qu’il faudra vider la soucoupe régulièrement. Quant à l’eau, l’hortensia doit être arrosé lorsque la terre est sèche, mais il ne faut certainement pas attendre qu’elle soit sèche.

Si l’eau du robinet dans votre région est trop “dure”, mieux vaut ne pas l’utiliser : dans ce cas il vaudra mieux préférer l’eau de pluie. Afin d’éviter que la plante ne pousse trop, il sera préférable de la tailler lorsqu’elle n’est pas en période de floraison, c’est à dire en hiver.

Dans le jardin

Si vous pouvez le cultiver dans le jardin, l’hortensia peut apporter une satisfaction vraiment spectaculaire. Si tout se passe bien, en effet, il a tendance à former de grands buissons fleuris, qui à eux seuls peuvent suffire à décorer un jardin de la manière la plus appropriée.Publicité

Les fleurs sont vraiment inestimables : la seule attention est d’éviter d’exposer la plante à la lumière directe du soleil : dans ce cas l’hortensia a tendance à brûler. Une lumière tamisée est meilleure. Il est également important (comme cela a déjà été vu pour les hortensias cultivés en pot) que le sol environnant soit capable de drainer l’excès d’eau. il sera également utile d’utiliser du marc de café pour garantir que le PH du sol reste acide.

N’oubliez pas non plus d’utiliser des ciseaux désinfectés lors du retrait des fleurs séchées pour laisser la place à de nouvelles inflorescences.

Enfin, au retour de l’hiver, il sera judicieux de protéger la plante avec une serre amovible et une bâche en plastique solidement ancrée au sol.

Bon travail et amusez-vous !